Votre instructeur

Stéphane Willotte

Instructeur ULM Catégorie 1 – Paramoteur
Référencé à la

 

EN BREF :

  • 1989 : Brevet pilote parapente
  • 2000 : Qualif Biplace parapente
  • 2009 : Brevet pilote paramoteur
  • 2011  : Brevet pilote pendulaire
  • 2016 : Instructeur paramoteur / emport passager

30 ans d’expérience avec les voilures souples et 10 dans le vol motorisé qui sont à votre service !!

 Pour toute prise de contact, n’hésitez pas :

 EN DÉTAIL :

Passionné de vol depuis le plus jeune âge, j’ai commencé ma carrière de pilote en construisant et en pilotant des modèles réduits. Au tout début c’était des planeurs jetés au grès des vents et des courants d’airs, par l’observation, je me familiarisais avec la mécanique du vol ainsi que l’aérologie. Puis sont apparus les avions de vol circulaire et le contrôle de ces engins me faisais devenir doucement pilote. Les premières figures de voltiges, passage vertical sur la tranche, looping et enfin le vol dos ont continués de me séduire.

Plus tard, l’avènement de la télécommande m’a permis de revenir aux planeurs, machines idéales : rapides, précises et silencieuses m’ont permis d’étoffer ma précision de pilotage. Les pentes herbeuses ont vus alors s’enchainer d’autres figures plus complexes comme les hilmenmans, les renversements, les vrilles et autres tonneaux.

Lors de la recherche dans les Alpes d’une pente bien alimenté par des courants ascendant quelle ne fût pas ma surprise de me retrouver nez à nez avec le décollage d’un des premiers parapentes ! Mon sang ne fit qu’un tour et je trouvais dans les mois suivant une école de parapente pour pouvoir enfin voler sans procuration.

Mon stage d’initiation se déroula en 1989 et avant la fin de cette année j’achetais ma première aile pour pouvoir m’élancer seul et engranger de l’expérience. L’année suivante je passais mon brevet de pilote et l’année suivante je confirmais ce brevet avec un vol de plus de 10 points de finesse (les ailes en faisaient tout juste 5 à cette époque !).

Durant les années suivantes je pratiquais assidument en faisant de la compétition et en aidant, au sein de leur école, les moniteurs qui m’avaient initiés. Changeant d’ailes régulièrement pour parfaire mon niveau de pilotage, je m’aperçus que cette discipline était assez chronophage, travaillant pour nourrir ma petite famille, je dus trouver une solution pour continuer à voler sans monopoliser tout les week-end…

Le paramoteur c’est imposé comme La solution. Après quelques cours et juste le temps de gouter à ces nouvelles joies je dus abandonner pour diverses raisons… Le parapente est donc resté à cette époque mon unique moyen de voler. Ensuite ma fille grandissant je me dotais d’une aile biplace afin de lui faire (et à d’autres personnes) partager le plaisir du vol, car toute passion solitaire est vouée à se tarir alors que dans le partage, celle-ci au contraire grandit !

Enfin, rencontrant une personne qui possédait un paramoteur qui restait inutilisé car de mise en œuvre trop difficile, je décidais de construire un chariot qui permettrait le vol motorisé avec plus de facilité. Après un apprentissage solitaire et laborieux je finissais par décoller régulièrement de terrains plats proches de chez moi. J’entrepris donc d’investir à mon tour dans un moteur et de me reconstruire un nouveau chariot encore mieux adapté, d’acheter une aile spécifique paramoteur (full reflex) et engranger ainsi de nombreuses heures de vols.

En 2009, je passais donc mon brevet de pilote paramoteur pour participer aux championnats de France en 2010 et parfaire quelques techniques spécifiques au vol moteur. La passion grandissante je voulais étendre mon domaine de vol et passais ensuite mon brevet de pilote pendulaire (Delta motorisé). Après plusieurs années de vol pendulaire, oui, mon domaine de vol était agrandit mais débutait toujours de la même plateforme et malgré le fait qu’un pendulaire soit une magnifique machine , je décidais de m’en séparer pour retourner au paratrike qui permet plus facilement d’être transporté vers de nouveaux terrains, de nouveaux cieux…

En 2015/2016, afin de faire une fois encore partager ce plaisir, j’ai passé ma qualification biplace et pour finir je voulais pouvoir vous apprendre à voler de façon autonome, j’ai donc passé la qualification instructeur paramoteur et créé cette école.

30 ans d’expérience avec les voilures souples et 10 dans le vol motorisé qui sont à votre service !!

moi